Faut-il vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre ?

mardi 1 septembre 2020 Iaguen David

Retour à la page précédente Temps de lecture estimé : 7 min

Faut-il vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre ?

Il existe plusieurs méthodes pour répondre à ce problème. Vendre dans un premier temps ou réaliser une vente à terme sont les solutions les plus sûres. Réaliser ce genre d'opération immobilière sans être assuré d'avoir au préalable vendu son bien représente un risque financier très élevé.

Par Iaguen David, le 1 septembre 2020

Acheter et vendre une maison en même temps peut être relativement stressant. Si vous vendez d'abord, vous pourriez vous retrouver sans endroit où vivre, à l'inverse vous pourriez avoir à payer deux hypothèques à la fois.

Lorsque l’on décide de déménager, il est logique de se poser la question du déplacement de l’ancien bien au nouveau.

Ce n’est pas seulement une question de logistique ou de coordination car bien souvent, l’une des parties se retrouve confrontée à un risque : celui de ne pas avoir de logement durant la période de transition.

Question fréquente chez nos clients, nous avons décidé d’y consacrer un article pour vous présenter les différentes méthodes qui s’offrent à vous.
 

Si vous décidez de vendre avant d’acheter

Sur le plan financier, c’est incontestablement la meilleure et la plus sûre des options. Puisque la vente de votre ancien bien est conclue, vous êtes en capacité de connaître l’exact montant dont vous disposez et que vous êtes prêt à dépenser pour l’achat d’une nouvelle propriété. Cette méthode n’est pas sans inconvénient. Il est possible que vous deviez trouver un logement temporaire et donc effectuer un double déménagement.

Déménager deux fois dans un court laps de temps peut être synonyme de stress mais vous pouvez l’éviter en utilisant la date de règlement à votre avantage.

Vous devez essayer de faire en sorte que la date de transfert de propriété tombe au plus proche / le même jour que la date de transfert de l’ancienne. De cette façon, vous pouvez vous déplacer directement d'un bien à l'autre sans avoir à louer et / ou transporter l’ensemble de votre mobilier à deux reprises.

Gardez en tête que la rédaction d’une offre est une négociation. S’il est important pour vous d’obtenir des dates de règlement qui correspondent à vos attentes, vous devrez très sûrement faire preuve de souplesse en ce qui concerne les autres aspects du contrat.

Si cela semble difficile, il existe un autre moyen pour y parvenir.
 

La vente à terme ou l’achat “clés en main”

Cette forme d’acquisition passe par le paiement d’un acompte (5 % à 20 % du prix d’achat) dès la signature de l’acte de vente à terme. Le solde doit être réglé au moment de la livraison du bien immobilier ou lors du transfert de propriété.

La vente à terme vous permet dans un premier temps de vous acquitter de l'acompte de départ. Acompte qui correspond souvent à l’apport des fonds propres exigés.

La première signature auprès du notaire permet à l’acquéreur de jouir d’un droit d’emption, une sorte de réservation du bien. L’acquéreur devient propriétaire seulement au moment du transfert de propriété ou lors du paiement de la totalité du prix de vente.

Si vous avez une très bonne offre pour votre bien (trop tôt à votre gout), n’hésitez pas à l’accepter. La refuser serait prendre un trop gros risque, une location de quelque mois est un moindre mal.
 

Trouver une location à court terme

Si les différentes possibilités évoquées ci-dessus échouent, trouver une location à court terme reste une solution envisageable. Outre les coûts supplémentaires (les locations à court terme sont souvent plus chères que celles à l’année), elle vous permet de vous installer au plus proche de votre futur bien. Très souvent, vous devrez investir dans une option d’entreposage pour conserver vos biens supplémentaires.
 

Si vous achetez avant de vendre

Cette méthode est évidemment la plus délicate, acheter une maison neuve avant de vendre l’ancienne est une opération qui demande beaucoup de ressources financières. Cependant, trouver la maison de vos rêves au tout début de vos recherches est une alternative à prendre en considération.
 

Gardez deux propriétés pendant un moment

Le fait de détenir deux propriétés en même temps sera sans aucun doute une lourde charge financière. Cependant, si vous pouvez vous le permettre, c'est aussi l'option la plus sûre. Elle vous permet de soumettre des offres sur des maisons neuves sans avoir à vous soucier de l'éventualité d'une vente ou d'un nouveau prêt.

Toutefois si vous n’êtes pas en mesure de vous le permettre et que vous entamer vos recherches

Vous devrez soumettre une offre conditionnée à la vente de votre maison, ce qui dans la grande majorité des cas résulte en un échec. Un vendeur va toujours privilégier une offre directe.

Avec cette méthode, vous pourriez passer des années à rechercher un bien sans jamais trouver.
 

D’autres éléments à prendre en considération

Sachez que se renseigner sur l’état du marché immobilier est une étape essentielle. Vous ne pourrez pas élaborer une stratégie de vente / acquisition sans avoir réalisé au préalable une analyse du type de marché que vous visez.

  • Dans un marché à forte demande, les maisons ne restent pas plus de 2 mois en vente et le prix se négocie peu.
  • À l’inverse, au sein d’un marché à faible demande, les maisons peuvent rester invendues pendant des mois, même si le prix baisse.

Si vous avez trouvé la propriété de vos rêves et que votre bien actuel se trouve sur un marché à forte demande, il est très probable que celui-ci se vende rapidement. C’est dans ce cas que l’offre conditionnée à la vente de votre maison a le plus de chance d’être conclue.
 

Notre avis

Pour avoir toutes les chances de votre côté, vous devez « vendre » en premier. Toutes les autres situations sont sujettes à risques.

La meilleure opération est de vendre son bien sur un marché à forte demande pour acheter le suivant sur le marché opposé. Ce type de situation est relativement rare mais permet de vendre son bien rapidement et négocier le prix du prochain.

Dans un contexte général, vendre en premier est la certitude de parvenir à vos fins et de ne pas rester coincé dans un système où vous ne verrez jamais le bout. Personne ne peut deviner combien de temps durera la vente de votre bien, vous n’êtes pas à l’abris d’une mauvaise surprise. Le moins de contraintes vous vous mettez, le mieux vous pourrez négocier votre vente et votre achat. Être en capacité de sortir les fonds d’un coup est un argument de taille quand on souhaite acheter un bien. Aussi, opter pour une location le temps de l’achat est un moindre mal.

Toutes les situations de vente sont différentes et demandent une réflexion adaptée. Certaines personnes doivent vendre dans l’urgence, d’autres souhaitent éviter des pénalités bancaires puisque la banque n’autorise pas le report de l’hypothèque ou simplement déménager en famille. Tous ces contextes appellent à agir de manière adaptée et les experts de Neho sauront vous proposer la meilleure solution après étude de votre cas.


Dites-nous ce que vous en pensez, demandez-nous ce que vous voulez.

Avez-vous vu ces articles ?