La visite virtuelle au service des clients acheteurs

mercredi 22 juillet 2020 Iaguen David

Retour à la page précédente Temps de lecture estimé : 4 min

La visite virtuelle au service des clients acheteurs

Par Iaguen David, le 22 juillet 2020

Le XXIe siècle s’impose définitivement comme l’avènement du tout numérique. Le secteur de l’immobilier n’est pas en reste et a négocié depuis quelques années son virage vers le marketing digital. Parmi les moyens techniques à sa disposition se trouve la visite virtuelle, qui profite avantageusement aux clients acheteurs.

Pourquoi réaliser des visites virtuelles ?

Dans un monde où tout va vite, visiter physiquement plusieurs biens immobiliers en quête d’une transaction demande beaucoup de temps pour un acheteur potentiel. Cela peut représenter beaucoup d’heures perdues. De plus, ces déplacements imposent de définir des créneaux horaires durant lesquels le vendeur ou l’agent immobilier ainsi que l’acquéreur sont disponibles au même moment.

L’ensemble de ces paramètres, parfois difficiles à concilier, font que les visites virtuelles ont désormais le vent en poupe. Par ailleurs, la technologie évoluant rapidement, les solutions proposées aujourd’hui sont de plus en plus réalistes et visuellement qualitatives.

Concrètement, en quoi consiste une visite virtuelle ? Il s’agit pour un vendeur de mettre à  la disposition des potentiels acquéreurs de son appartement ou de sa maison, un système de visite numérique accessible à distance. En clair, le client est confortablement assis chez lui ou dans une agence immobilière et se déplace virtuellement dans le bien qu’il a sélectionné.
 

Les différentes technologies au service du client

Plusieurs solutions se partagent actuellement le marché : la visite virtuelle 360°, la visite guidée en ligne et la visite virtuelle 3D. Elles sont toutes basées sur le même principe : une capture de l’environnement à l’aide d’un dispositif adapté, afin de retransmettre ensuite les détails du logement sur un écran ou dans un casque de réalité virtuelle.
 

Visite virtuelle 3D ou 360°

Ces deux solutions sont relativement proches. La première différence tient dans le fait que la technologie 3D apporte de la profondeur aux images, que la vision à 360° n’offre pas. Cette plus-value permet de mieux se rendre compte des volumes et des dimensions des pièces. Le client potentiel peut donc vivre une expérience immersive plus réaliste.

Par ailleurs, les prises de vue 3D permettent des extractions de fichiers pour en déduire des plans en 2D. Cela peut être pratique lorsque ces derniers ne sont pas disponibles car cela évite de les dessiner par la suite.

Enfin, le gros avantage de la technologie 3D est la possibilité d’incruster du mobilier ou tout autre élément de décoration aux images initiales. Cette option est particulièrement bien venue lorsque le logement à visiter est vide. En effet, comme nous l’avons déjà abordé dans d’autres articles, l’acquéreur potentiel exprime le besoin de se projeter lors de sa visite. Or, cet exercice mental est bien plus complexe à réaliser s’il n’y aucun support mobilier ou décoratif dans le bien immobilier.
 

Visite guidée en ligne

Associée à la visite 360°, la visite guidée en ligne ajoute des paroles aux images. Il s’agit d’une narration en direct menée par le courtier, qui accompagne le potentiel acheteur durant son déplacement virtuel dans le bien. Ainsi, le visiteur ne se contente pas de visionner des images, il profite également d’informations relatives aux pièces visitées, énoncées spontanément ou en réponse à des questions qui peuvent être posées au fur et à mesure.
 

Quels avantages pour l’acheteur potentiel ?

La plupart du temps, la personne qui souhaite acquérir un bien immobilier effectue une  première sélection selon plusieurs critères : lieu, surface, prix… Ensuite, elle affine son choix en se fiant aux photos disponibles. L’inconvénient, c’est que parfois, celles-ci sont en nombre insuffisant, de mauvaise qualité, retouchées voire même trop anciennes pour se faire une idée de l’état actuel du logement.

Aussi, le fait de pouvoir réaliser une visite virtuelle offre des perspectives attrayantes au client. Il peut rapidement se faire une première impression réaliste sur le bien considéré. Puis, s’il est séduit, il peut demander à réaliser une visite sur place. Dans le cas contraire, il peut passer son chemin, évitant ainsi la perte de temps induite par l’attente d’un rendez-vous et un déplacement.

Vous le voyez, la visite virtuelle, quelle que soit la technologie employée, offre d’innombrables avantages aux acheteurs. Outre un gain de temps appréciable en termes de déplacements, elle permet de se projeter de façon réaliste et ainsi confirmer ou infirmer sa sélection de logements. Il est même envisageable d’en visualiser plusieurs le même jour. Et vous, quand sauterez-vous le pas ?


Dites-nous ce que vous en pensez, demandez-nous ce que vous voulez.

Avez-vous vu ces articles ?