Comment le Home-Staging optimise la vente de votre bien

mardi 1 septembre 2020 Nicolas Pivin

Retour à la page précédente Temps de lecture estimé : 8 min

Comment le Home-Staging optimise la vente de votre bien

Il s'agit de mettre en valeur votre bien tout en tenant comptes de quelques règles. Les principales consistent à nettoyer les lieux, retirer tous les éléments superflus pour créer plus d'espace et dépersonnaliser toutes les pièces. Grâce à ses différentes actions, les visiteurs pourront facilement se projeter et imaginer toutes sortes d'ajustement et d'ajout de meubles.

Par Nicolas Pivin, le 1 septembre 2020

"Vous n'aurez jamais une deuxième chance de faire une première bonne impression" (citation de David SWANSON), c'est ce qui caractérise la vie de tous les jours ... Et celle de l'immobilier.

Votre maison est en vente depuis des mois sans succès ? Beaucoup de visiteurs mais pas ou peu d’offres sérieuses ? Ou bien vous souhaitez simplement mettre en vente votre bien de la meilleure des façons ? Découvrez comment optimiser votre vente grâce au Home-Staging.
 

C’est quoi le Home-Staging ?

Littéralement « mise en scène de la maison », cette pratique lancée dans les années 1970 vient tout droit des États-Unis.

L’objectif principal est de mettre en avant les atouts de votre bien pour faciliter sa vente. Il n’est pas question de s’endetter dans des modifications d’envergure mais de réaliser des changements simple et peu coûteux.

Prenons le cas d’un logement habité, le travail sera accompli la plupart du temps avec des meubles déjà présents et quelques travaux, il s’agit d’un réaménagement et d’un rafraîchissement. Néanmoins, certaines petites dépenses peuvent être anticipées.

En bref, il faut rassembler toutes les conditions propices pour susciter un intérêt chez l’acquéreur.

Admettons que votre maison est au prix du marché mais qu’aucun acheteur ne se manifeste. L’une des raisons peut être :

  • Des espaces trop encombrés ;
  • Des pièces vides ;
  • Des meubles mal agencés ;
  • Une maison trop personnalisée.

Sachez qu’un acquéreur immobilier prend sa décision dans les 90 premières secondes de la visite d’un bien ! Si les premières choses qu’il voit ne lui plaise pas ou l’empêche de se projeter, alors vous devrez vous attendre à une réponse négative.

Une étude réalisée en 2011 par Avéo montre que le délai moyen de vente à la suite d’un Home-Staging est de 35 jours, contre 130 jours sans.

Cette étude a été menée sur 144 prestations durant le mois de janvier 2011 et force est de constater qu’au fil des années, cette pratique semble dépasser le simple effet de mode.
 

Désencombrez votre maison

Les acheteurs doivent être en capacité de se projeter dans le lieu qu’ils visitent.

Vous devez donc faire preuve d’empathie et penser aux regards extérieurs des visiteurs. Si la décoration est trop personnalisée, le futur acheteur aura des difficultés à imaginer ses propres meubles dans la pièce qu’il visite et à prendre conscience des volumes.

Donc « exit » vos figurines de collection, vos cadres avec photo de famille, les décorations murales ou tout autre élément personnel. Il faut faire le tri dans vos affaires et procéder à un grand rangement pour obtenir un lieu clair et neutre. Pensez à utiliser des boîtes en carton et à stocker le tout à l’écart.
 

Réparez votre « chez-vous »

Réaliser des petites réparations est une étape très importante lors de la vente de votre bien. Une maison qui présente un grand nombre d’objet ou meuble à réparer peut être mal perçu par un visiteur. Vous pouvez commencer par les choses banales comme :

  • Reboucher les petits trous dans les murs ;
  • Changer les ampoules ;
  • Revisser des poignées de tiroir ;
  • Cacher les fils électriques qui dépassent ;
  • Changer tous les joints ;
  • Arranger les interrupteurs.

Cela peut paraître infime mais sera déterminant et donnera une deuxième jeunesse à votre « chez vous ». Pour beaucoup de personne, la cuisine et la salle de bains principale doivent être impeccable. Soignez chacune de ces pièces et optimisez les rangements.
 

Revalorisez les espaces

Lors de la préparation de votre bien, trois cas de figure peuvent se présenter :

  • Réaménager un intérieur dont les meubles sont déjà présents ;
  • Compléter la mise en valeur avec de nouveaux meubles ;
  • Si le bien est neuf ou vide, il est conseillé d’installer des meubles provisoires. Un logement vide paraît plus petit, froid et peu accueillant. Il y sera difficile de s’y projeter.

Votre logement comprend une grande pièce ? Pensez à donner une fonction et une délimitation pour chaque partie.

Dans le cas d’une cuisine américaine, la séparation entre salon, salle à manger et cuisine doit être naturelle et logique. Pour séparer deux espaces, vous pouvez installer un meuble de rangement, type console ou bibliothèque. Évitez toutefois les meubles trop imposants. Gardez en mémoire qu’une maison harmonisée attire plus.

Si vous possédez un balcon, aménagez-le ! Selon sa taille, une table plus ou moins grande accompagnée de quelques chaises et d’un peu de végétation feront vivre cet espace et le rendront plaisant.

Une pièce utilisée comme grenier ou débarras doit aussi être rafraîchie pour permettre aux visiteurs d’imaginer une tout autre fonction. Nul besoin d’effectuer une énorme quantité de travail, juste un grand nettoyage et la pose éventuelle de quelques meubles. Le garage n’est pas en reste et doit être rangé voire débarrassé si besoin. Vous pouvez aussi y ajouter intelligemment des crochets et autres caisses de rangement.

Enfin, le dernier élément et l’un des plus importants : la lumière.

  • Travaillez l’exposition de chacune des pièces qui composent votre logement ;
  • Privilégiez l’exposition naturelle et ajuster avec des luminaires si nécessaire ;
  • N’optez pas pour des ampoules dont l’éclairage est trop agressif.

Un potentiel acheteur sérieux effectuera une visite puis une contre-visite à une heure différente. Votre maison pourra être plus ou moins désavantagée dû à l’exposition, notamment le soir lorsque la nuit commence à tomber ou les jours de mauvais temps. La luminosité de la pièce à vivre est donc indispensable et essentielle.
 

Le pari de l’entrée !

Comme évoqué en début d’article « un acquéreur immobilier prend sa décision dans les 90 premières secondes de la visite », et la première chose qu’il voit, c’est l’entrée !

Elle est déterminante puisqu’elle donne l’aperçu de la visite qui va suivre, d’où la citation en introduction !

Si la place vous le permet, installez un porte manteau et quelques rangements, cela montrera son côté fonctionnel. Laissez planer une atmosphère agréable dans le choix des couleurs et avec une décoration sobre. L’ajout d’un joli luminaire en suspension ou en applique complètera le design et apportera une source lumineuse indispensable.

Par extension, Le salon vient généralement ensuite et intervient toujours dans les 90 secondes. Il est donc important de ne pas le négliger et de trouver la meilleure configuration possible, quitte à y passer le plus de temps.
 

Le Virtual-Staging

Utilisé fréquemment dans les nouveaux logements en passe d’être peints et meublés. Le Virtual-Staging repose sur le même concept mais est, comme son nom l’indique, virtuel.

C’est une solution alternative et dont les frais sont en revanche plus élevés. Il s’agit de prendre des photos professionnelles de l’appartement / maison et d’y appliquer des retouches grâce à des logiciels de design.

Bien que différent, il propose des avantages que le Home-Staging simple ne possède pas :

  • Il peut être utilisé en complément d’une visite d’un lieu en construction ou vide. La conformité des proportions et la vue d’un potentiel résultat final seront un élément convaincant ;
  • La possibilité de rendre son bien attrayant sans le moindre effort ;
  • Il est utile dans le cadre d’une promotion d’un bien car c’est un très bon élément publicitaire.

En somme, cette méthode sort du cadre initial du Home-Staging puisqu’elle possède un certain coût. Toujours est-il que dans certain cas, le recours à cette démarche peut être conseillé.


Dites-nous ce que vous en pensez, demandez-nous ce que vous voulez.

Avez-vous vu ces articles ?