10 conseils pour préparer ma maison à une visite portes-ouvertes

mardi 14 juillet 2020 Guillaume Cougard

Retour à la page précédente Temps de lecture estimé : 4 min

10 conseils pour préparer ma maison à une visite portes-ouvertes

Par Guillaume Cougard, le 14 juillet 2020

Vous désirez vendre votre maison et vous savez que votre bien est attractif ? Dans ce cas, privilégiez l’organisation d’une ou plusieurs visites portes ouvertes.

Pourquoi organiser une visite groupée de sa maison ?

Comme indiqué plus haut, le premier avantage de cet événement est le gain de temps. En effet, tous les acheteurs potentiels venant sur le même créneau horaire, il n’y a, normalement, qu’une seule visite à organiser. Et compte tenu des conseils que nous vous donnerons, cela constitue un réel point positif. De plus, chaque personne présente possédera le même niveau d’informations.

L’influence psychologique qu’une telle journée peut provoquer chez les potentiels acheteurs est un autre point à ne pas négliger. En effet, constater que plusieurs personnes sont intéressées renforcera l’attractivité de votre maison à leurs yeux. Sans compter que cela les rassurera : n’étant pas les seuls à visiter, ils auront davantage la sensation d’avoir fait le bon choix.
 

Dix conseils pour bien réussir sa journée « maison porte ouverte »

Ce type de journée n’a de réels avantages qu’en déclenchant l’acte d’achat parmi l’un des visiteurs. En effet, sa préparation exige d’y consacrer un minimum de temps ; il serait donc contre-productif de le faire n’importe comment. Aussi, voici quelques conseils issus de notre retour d’expérience. Libre à vous d’en appliquer tout ou partie.
 

1. Choisissez la bonne journée

Vous travaillez, eux aussi… Aussi, préférez des créneaux horaires favorables au plus grand nombre ! Dans la pratique, les mercredis après-midi, les week-ends ou les jours fériés conviennent parfaitement. Si le choix d’un jour de semaine s’avère incontournable, essayez de proposer des horaires le midi ou en soirée.
 

2. Facilitez le stationnement

Déplacez vos propres véhicules, essayer de vous arranger avec vos voisins pour qu’ils en fassent de même le temps de la visite. Selon les conditions d’accès à votre bien, n’hésitez pas non plus à indiquer le parking le plus pratique et le plus proche de chez vous.
 

3. Dépersonnalisez votre maison

Retirez les photos personnelles et toutes vos collections trop exclusives. Privilégiez de plus une décoration et des couleurs neutres. Il est important de laisser les visiteurs s’approprier les lieux et s’y projeter. Cela sera un argument en faveur d’une vente plus rapide.

En revanche, rien ne vous interdit, au contraire, de présenter des photos saisonnières de la maison et de son extérieur. De cette manière, vos visiteurs sauront se l’imaginer tout au long de l’année.
 

4. Rangez vos affaires

Rien de pire que de faire une première mauvaise impression. Toujours dans le but de laisser vos potentiels acheteurs se projeter et leur offrir une expérience attirante, rangez votre maison et les extérieurs. Faites-en sorte qu’ils puissent accéder facilement à chaque pièce et leurs recoins, tant physiquement que visuellement.
 

5. Nettoyez et assainissez

Ne faites pas visiter un bien qui serait sale ou simplement malodorant. Vos visiteurs se sentiraient mal à l’aise. Nettoyez et faites-en sorte qu’une bonne odeur soit présente dans chaque pièce, en évitant toutefois les désodorisants qui pourraient causer des allergies.
 

6. Réparez les défauts les plus visibles

Ne laissez pas apparaître d’éléments défectueux ou cassés lors de la visite. Effectuez les réparations pour provoquer l’acte d’achat plus rapidement.
 

7. Créez une ambiance sereine et agréable

Laissez tourner un peu de musique d’ambiance douce dans l’ensemble de la maison.
 

8. Privilégiez une luminosité optimale

Ouvrez les volets et les stores, tirez les rideaux.
 

9. Sachez accueillir vos convives

Sans en faire trop, proposer des boissons et des collations afin de mettre dans les meilleures conditions possibles les potentiels acheteurs peut indirectement, comme tout autre élément positif, favoriser le passage à l’achat.
 

10. Présentez les documents relatifs à votre maison

Pour ne rien cacher et mettre les visiteurs en confiance, montrez-leur les rapports d’inspection, toutes les évaluations, les preuves de travaux et de garanties. Enfin, le cas échéant, présentez-leur les plans d’agrandissement passés ainsi que des potentialités d’amélioration futures. Vous connaissez votre bien mieux que quiconque, faites bon usage de cet avantage !


Dites-nous ce que vous en pensez, demandez-nous ce que vous voulez.

Avez-vous vu ces articles ?