/ Blog

Quel est le salaire nécessaire pour devenir propriétaire en Suisse ?

Par Charline Demange
Temps de lecture : 6min

En Suisse, le taux de propriétaires était de seulement 36,2% en 2020 selon l’Office fédéral de la statistique. Un chiffre nettement inférieur à ses voisins européen où la part des propriétaires est parfois deux fois supérieure à la Suisse.

Si de nombreuses personnes souhaitent pouvoir devenir propriétaire, cela peut parfois s’avérer plus compliqué que prévu tant les prix peuvent atteindre des sommets. Ainsi, financer un bien peut devenir un véritable casse-tête. Il est alors important de connaître ses revenus disponibles afin de connaître sa capacité d’achat. Dans cet article, nous vous aidons à faire le point sur les revenus nécessaires pour devenir propriétaire en Suisse.

capacité achat immobilier

 

A partir de quel salaire peut-on acheter un bien en Suisse ? 

Pour répondre à cette interrogation, il est d’abord nécessaire de comprendre comment fonctionne le financement hypothécaire puisque, dans la plupart des cas, il vous faudra avoir recours à une hypothèque pour financer votre achat immobilier. 

 

L’hypothèque est donc un prêt d'un établissement financier qui vous permettra de financer votre acquisition immobilière. 

En règle générale, elle représente au maximum 80% de la valeur du bien que vous souhaitez acheter. 

Les 20% restants proviennent de vos fonds propres. Il s’agit donc, autrement dit, de votre apport personnel. Vos fonds propres peuvent être constitués de vos avoirs personnels, de vos avoirs de la caisse de pension (2ème pilier), d’avancements d’hoirie, de donations, de vos avoirs du 3ème pilier etc. Attention, veuillez toutefois noter qu’il est indispensable qu’au moins 10% du prix d’achat du bien proviennent d’une autre source que de votre 2ème pilier. 

Dès lors que vous avez vérifié le montant de vos fonds propres, il est également important de vérifier votre capacité de financement qui est conditionnée à vos revenus ainsi qu’à vos charges. En effet, l’ensemble de vos charges annexes et liées au prêt hypothécaire ne doivent pas excéder 33% de vos revenus bruts annuels. Il s’agit d’une directive visant à faire respecter un ratio de solvabilité qui ne soit pas trop élevé pour les futurs propriétaires. Une consigne qui s’applique également aux locataires lors de la recherche d’un bien puisque leur futur loyer ne doit également pas excéder ⅓ de leur revenu.

Les revenus comprennent notamment vos salaires mais aussi d’éventuels bonus ou encore d’allocations familiales par exemple. Les revenus considérés peuvent aussi varier d’un établissement prêteur à un autre. 

Prenons un exemple afin d’illustrer cela : 

  • Fonds propres : CHF 200’000.-
  • Revenus bruts annuels : CHF 180’000.-

En prenant en considération les éléments ci-dessus, votre capacité d’achat pourrait être de CHF 1’000’000.- (hors frais d’achat). 

Il n’y a donc pas réellement de salaire minimum nécessaire à proprement parler pour acheter un bien en Suisse puisque ce sont vos revenus et votre apport personnel qui conditionnent votre potentiel d’achat. En effet, plus vous disposez de revenus importants et d’un apport personnel conséquent, plus votre capacité d’achat sera élevée. Ainsi, si vous disposez de peu de revenus et de peu de fonds propres, vous aurez probablement peu de chances de pouvoir vous offrir le bien de vos rêves puisque les prix de l’immobilier en Suisse sont relativement élevés, notamment dans certains endroits très prisés. 

Voici un second exemple pour illustrer les propos précédents : 

  • Fonds propres : CHF 20’000.-
  • Revenus bruts annuels : CHF 150’000.- 

Votre capacité d’achat s’élèvera à CHF 100’000.-, une somme tout de même importante mais qui ne permet pas de s’offrir une propriété en Suisse. 

 

Comment faire lorsque les revenus ne sont pas assez importants ?

Afin que les revenus nécessaires pour acquérir un bien immobilier soient suffisants, il peut être judicieux de regarder le montant des fonds propres disponible afin de les maximiser. En effet, en augmentant la part des fonds propres et en dépassant les 20% minimums requis, le pourcentage de l’hypothèque se verra réduit. Cela entraînera donc une baisse des mensualités pour votre achat et pourra peut-être en partie pallier votre problème de revenus disponibles. 

 

Que faire lorsque l’on ne possède pas suffisamment de fonds propres ?

Il est possible que dans certains cas, les revenus des futurs propriétaires soient élevés mais que les fonds propres disponibles ne soient pas suffisants. Dans ce cas, il est nécessaire d’explorer toutes les possibilités pour augmenter le montant de vos fonds propres. Selon votre situation personnelle, il sera peut être possible de bénéficier d’un avancement d’hoirie ou d’une donation par exemple. D’autres solutions peuvent également être envisagées selon certaines circonstances. 

Il est toutefois important de noter qu’il est indispensable de prévoir des fonds propres complémentaires afin de payer les frais d’achat. Selon le canton, les frais d’achat peuvent s’élever jusqu’à 5% du prix du bien. Ils sont nécessaires pour régler les différents impôts liés au transfert de propriété ainsi que le notaire en charge de la vente.

 

Alors comment optimiser son financement afin d’avoir les revenus nécessaires pour son achat immobilier ? 

Afin d’optimiser votre financement et donc votre potentiel d’achat, nous vous recommandons de faire appel à une société de conseils en financement afin de vous guider dans cette démarche. Strike, notre partenaire de confiance, propose un service d’accompagnement complet aux futurs propriétaires de biens immobiliers. Après une analyse approfondie de votre situation, votre conseiller Strike vous proposera une solution sur mesure adaptée à vos besoins. Grâce à Strike et à ses nombreux partenaires financiers à travers toute la Suisse, vous serez assuré d’obtenir les meilleurs taux et les meilleures conditions pour votre hypothèque.

Votre conseiller vous proposera également une stratégie d’optimisation fiscale adaptée afin de vous faire réaliser des économies non négligeables. Il évaluera également l’impact de cet achat sur votre prévoyance et vous proposera une stratégie adaptée et pallier toute éventualité. De plus, votre conseiller attitré se chargera de l’ensemble des démarches administratives afin de vous permettre de vous concentrer sur votre projet, un véritable atout pour entamer ce nouveau chapitre le plus sereinement possible ! 

N’hésitez pas à les contacter via ce lien, ils seront ravis de vous accompagner.

 

estimation bien immobilier

Vendre bien immobilier

 

 

Charline Demange
Charline Demange
Marketing Content Specialist

Diplômée d’un master en communication internationale, Charline est formée aux différentes techniques de communication. Après plusieurs missions dans des entreprises du secteur du divertissement, elle rejoint l’équipe marketing de Neho afin de participer à la création du contenu sur les divers supports de communication de l’agence.

Merci !

Vous vous êtes inscrit avec succès à notre newsletter

Restez informés des derniers conseils immobiliers !
  • Conseils vendeurs et acheteurs
  • Actualités immobilières
  • Analyses de marché
Estimez votre propriété en 4 minutes
  • Gratuit et sans engagement
  • Résultats directement en ligne
  • Plus de 659'000 estimations réalisées
Estimer ma propriété
Liens rapides
  • A partir de quel salaire peut-on acheter un bien en Suisse ? 
  • Comment faire lorsque les revenus ne sont pas assez importants ?
  • Que faire lorsque l’on ne possède pas suffisamment de fonds propres ?
  • Alors comment optimiser son financement afin d’avoir les revenus nécessaires pour son achat immobilier ? 

Avez-vous vu ces articles ?

Contactez votre équipe locale

Nous sommes disponibles pour répondre à l’ensemble de vos questions, vous conseiller et vous accompagner dans votre projet de vente.